Ligue Ile de France Bowling

Dernière modification : dimanche 2 septembre 2018 par Labarriere

C’est reparti

Mesdames, messieurs,

En cette période de reprise, je rappelle que l’ouverture des inscriptions aux compétitions fédérales, qui mentionne la date de clôture desdites inscriptions, fait l’objet d’une large diffusion, ainsi que d’un ou plusieurs rappels. Il vous appartient d’être vigilants et de respecter les dates mentionnées.
- Une fois passée l’heure de clôture des inscriptions à une compétition gérée par la Ligue, il est inutile de contacter la présidente ou quelconque délégué régional pour obtenir une dérogation.

Par ailleurs, certains joueurs (toujours les mêmes) se plaignent de jouer souvent dans les mêmes bowlings. Ceci s’explique par le fait que les centres, lassés d’être constamment en butte à la critique des joueurs, hésitent de plus en plus à accueillir des tournois ou compétitions. Une fois encore, puisque cela semble hélas nécessaire, je rappelle que ce n’est pas parce que vous payez le prix des parties que vous êtes chez vous ! Je ne devrais pas avoir à rappeler que lorsque l’on entre où que ce soit, le savoir-vivre minimal est de dire « bonjour », de terminer ses requêtes par « s’il vous plaît », de remercier quand on est servi et de saluer en partant. Pourquoi ce qui est normal chez le boulanger ne le serait-il pas dans un centre de bowling ? De même, si vous achetez des bonbons chez un confiseur, vous n’en jetez pas les papiers par terre ; pourquoi faut-il systématiquement passer derrière et nettoyer, lorsque des bowlers quittent l’aire de jeu ?

Enfin, lors des compétitions fédérales organisées par la Ligue, c’est la Ligue qui définit les conditions de jeu appliquées par le centre ; il nous arrive de nous tromper dans nos choix, mais dans ce cas, c’est à moi (bowcsr.idf@ffbsq.org) qu’il faut s’adresser.
- En aucun cas il ne faut s’en prendre au personnel (ni au matériel) du centre.

Tous les matins, je passe devant une vitrine où il est rappelé que «  il n’y a que dans le dictionnaire que "résultat" et "succès" viennent avant "travail"  ».
-  Je vous souhaite de trouver le temps et l’énergie pour vous entraîner (c’est-à-dire travailler et non jeter des boules) de manière à faire évoluer votre pratique et je nous souhaite une saison sportive conviviale, où partenaires et adversaires se retrouveraient dans la bonne humeur et la bienveillance autour de notre passion commune.

Bonnes boules à tous et toutes.

Christine Labarrière. CSR bowling

Documents disponibles

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1178099 RSSfr